Sur le marché du travail, on gère par les résultats.

On a des objectifs et des cibles de productivité à atteindre. On élabore des plans d’action et des échéanciers. On suit une formation pour mieux gérer notre temps par-ci et une autre pour optimiser les ressources par-là.

Puis, arrivent les résultats. On les évalue… pour les améliorer. Toujours. Alors, on recommence à se donner des cibles de productivité à atteindre. On élabore des plans d’action et des échéanciers.

Et ainsi de suite.

Chroniques

Toutes nos chroniques

Les propos et opinions exprimés dans ces chroniques n’engagent que leur auteur.